actualités

23.04.2014

Plus de consultations en clinique

Depuis début 2014 je ne consulte plus en clinique. Je continue ma trajéctoire à l'université comme enseignant et chercheur en épidémiologie  … suite 

23.01.2013

Réduction des consultations

Dés le 1.1.2013 j'ai réduit mon activité clinique et je travaille dorénavant aussi au Veterinary Public Health Institute de l'Université de Berne. Les consultations pour exotiques n'auront lieu plus que le lundi à Fribourg  … suite 

10.09.2012

Cours sur la détention et les soins

Depuis 2011 j'enseigne pour l'association des établissements zoologiques Suisses à Lausanne. Cette année je participe également à la formation des gardiens d'animaux à l'école professionnelle EPSIC à Lausanne.  … suite 

08.05.2012

Communication intuitive: émission de la RSR 1ère

C’est un sujet qui énerve, qui fâche, qui surprend, qui fait sourire, qui provoque du mépris et pourtant il allège souvent notre quotidien parfois bien pesant. Il s’agit de la communication animale.  … suite 

22.08.2011

Marché-Concours

Visite au Marché-Concours à Saignelégier avec le Journal du Dimanche: Monsieur Vétérinaire (RSR 1ère)  … suite 

Simon Ruegg

Ma philosophie

J'éprouve un grand respect pour l'home, l'animal, l'environnement, la société, l'histoire de l'humanité et la sagesse de l'âge. Entant qu'être humain et organisme biologique je prends ma responsabilité envers les générations à venir et la nature en accomplissant mes tâches quotidiennes en conscience pour leurs conséquences globales. On ne peut être parfait, mais on peut toujours s'améliorer. Des erreurs servent à en apprendre et une critique présente une raison pour changer.

Un grand idéalisme ne doit pas immobiliser, mais devrait plutôt mener à des nouvelles solutions pour des exigences supérieures. Depuis mes études de médecine vétérinaire j'aspire donc à résoudre des cas qui n'ont pas trouvés de solutions jusqu'ici. En quête de réponses j'ai découvert des approches qui sont connues dans multiples civilisations et constituent jusqu'à aujourd'hui la base de la médecine traditionnelle chinoise, des médecines naturelles et de la médecine scolaire. Elles se trouvent là ou se touchent la conscience et le subconscient, ou plutôt là ou les deux s'unissent.

Chaque maladie contient une signification pour l'organisme affecté, mais aussi pour son entourage social et écologique dans lequel elle s'est développée. Elle représente donc une occasion pour tous les concernés d'évoluer et de grandir. La nature dispose d'une myriade de mécanismes par lesquels des organismes biologiques individuels ou en groupe peuvent aborder des perturbations. J'exploite ces possibilités aussi loin que possible avant de me servir de l'allopathie ou de la chirurgie. Par moments ceci peut être douloureux pour l'esprit humain, mais ce qui importe est que à la fin tous soient contents.

Simon Ruegg, en janvier 2010

 

#