actualités

23.04.2014

Plus de consultations en clinique

Depuis début 2014 je ne consulte plus en clinique. Je continue ma trajéctoire à l'université comme enseignant et chercheur en épidémiologie  … suite 

23.01.2013

Réduction des consultations

Dés le 1.1.2013 j'ai réduit mon activité clinique et je travaille dorénavant aussi au Veterinary Public Health Institute de l'Université de Berne. Les consultations pour exotiques n'auront lieu plus que le lundi à Fribourg  … suite 

10.09.2012

Cours sur la détention et les soins

Depuis 2011 j'enseigne pour l'association des établissements zoologiques Suisses à Lausanne. Cette année je participe également à la formation des gardiens d'animaux à l'école professionnelle EPSIC à Lausanne.  … suite 

08.05.2012

Communication intuitive: émission de la RSR 1ère

C’est un sujet qui énerve, qui fâche, qui surprend, qui fait sourire, qui provoque du mépris et pourtant il allège souvent notre quotidien parfois bien pesant. Il s’agit de la communication animale.  … suite 

22.08.2011

Marché-Concours

Visite au Marché-Concours à Saignelégier avec le Journal du Dimanche: Monsieur Vétérinaire (RSR 1ère)  … suite 

aigle

Médecine interne et chirurgie

Je propose des prestations de médecine occidentale pour les animaux exotiques à domicile, chez ANIMED à Lausanne ou au cabinet "am Blumenrain" à Bienne. Je pose un diagnostic basé sur l'anamnèse et l'examen clinique et planifie la procédure consécutive. Comme l'examen clinique ne fournit pas toujours les données qui permettent un diagnostic unéquivoque je conseille d'amener un échantillon (frais) d'urine et de selles afin de pouvoir débuter les examens de laboratoire immédiatement. Dans le cas de poissons, un échantillon d'eau et de selles serait souhaitable.

Certains patients ne se laissent pas transporter volontairement et on ne peut pas non plus les observer de près. Dans ce cas, il faut une immobilisation (méchanique ou chimique) sur place et, le cas échéant, un dépistage vétérinaire sous anesthésie.

Prestations diagnostiques

À domicile, les moyens diagnostiques ce limitent à un examen clinique et le cas échéant la prise d'échantillons qui sont analysées plus tard.

Les prestations diagnostiques fournies aux cabinets à Lausanne et à Bienne sont des analyses de selles (parasitologie), de sang (hématologie et chimie clinique), d'urine (réfraktométrie, chimie, cytologie), la radiologie et l'échographie. Ces méthodes permettent en règle générale de suffisamment délimiter un problème pour proposer une thérapie ciblée.

Médicaments pour patients exotiques

Les médicaments courants sont en règle générale homologués (= enregistré chez swissmedic) pour l'utilisation chez les animaux domestiques les plus populaires. C'est-à-dire que la remise de remèdes à des espèces exotiques nécessite une reconversion. Dans ces cas là, le vétérinaire porte la responsabilité de la thérapie et ne peut pas recourir à la responsabilité des producteurs pharmaceutiques. Par ailleurs, pour la majorité des espèces exotiques, il n'existe pas ou peu d'études pharmacologiques sur lesquelles on pourrait baser un protocole thérapeutique. En règle générale je me base sur les quelques livres existants à ce sujet, sur des cas précédents que j'ai soignés et un réseau de confrères qui soignent les mêmes types de patients.

Chirurgie

Les interventions chirurgicales de patients exotiques sont aussi possibles. Suivant leur taille, cela nécessite un microscope opératoire et des instruments de précision ou une infrastructure nettement plus importante. Selon le patient et l'infrastructure à disposition, j'exécute des interventions chirurgicales en collaboration avec des confrères spécialisés, en clinique ou sur place.

#