actualités

23.04.2014

Plus de consultations en clinique

Depuis début 2014 je ne consulte plus en clinique. Je continue ma trajéctoire à l'université comme enseignant et chercheur en épidémiologie  … suite 

23.01.2013

Réduction des consultations

Dés le 1.1.2013 j'ai réduit mon activité clinique et je travaille dorénavant aussi au Veterinary Public Health Institute de l'Université de Berne. Les consultations pour exotiques n'auront lieu plus que le lundi à Fribourg  … suite 

10.09.2012

Cours sur la détention et les soins

Depuis 2011 j'enseigne pour l'association des établissements zoologiques Suisses à Lausanne. Cette année je participe également à la formation des gardiens d'animaux à l'école professionnelle EPSIC à Lausanne.  … suite 

08.05.2012

Communication intuitive: émission de la RSR 1ère

C’est un sujet qui énerve, qui fâche, qui surprend, qui fait sourire, qui provoque du mépris et pourtant il allège souvent notre quotidien parfois bien pesant. Il s’agit de la communication animale.  … suite 

22.08.2011

Marché-Concours

Visite au Marché-Concours à Saignelégier avec le Journal du Dimanche: Monsieur Vétérinaire (RSR 1ère)  … suite 

aigle

Anesthésie et Tele-anesthésie

L'anesthésie comprend l'élimination pharmacologique de la perception et l'immobilisation d'un patient. Pendant que la perception est inhibée, d'autres fonctions physiologiques du corps sont aussi touchées. Selon le médicament, l'espèce et l'individu à laquelle il est appliqué, les fonctions affectées diffèrent. Aussi est-il important d'utiliser la méthode adéquate dans chaque cas.

Technique adaptée

Dans le meilleur des cas on utilise une anesthésie d'inhalation parce qu'elle est très bien réglable. Malheureusement dans beaucoup de cas ceci n'est pas possible car beaucoup de patients ne tolèrent pas un masque sur le visage et l'appareil d'anesthésie a une mobilité limitée. Pour ces raisons, la majorité des animaux sauvages en captivité sont immobilisés avec une téléanesthésie par injection de narcotiques à distance à l'aide d'une flèche tirée avec une sarbacane ou un fusil à air comprimé.

Surveillance

Au cours d'une anesthésie il est important de connaître les problêmes potentiels et d'être prêt à intervenir au besoin. Pour ceci, on utilise un protocole de surveillance qui comprend le contrôle de la fréquence cardiaque et respiratoire, du temps de remplissage capillaire et de la saturation en oxygène du sang. Pour vérifier l'élimination de la douleur on examine également quelques gestes réflexes.

Médication supplémentaire

Des médicaments supplémentaires peuvent être administrés avant une anesthésie pour amplifier l'effet du médicament narcotique. Pour une intervention chirurgicale on donne des anti-douleurs qui agissent pendant et après l'anesthésie.

Principe

Si c'est possible, j'essaie d'éviter une anesthésie et de concevoir chaque intervention de manière à ce que l'animal subisse le moins de douleur possible et qu'il n'éprouve pas de dommage à son intégrité psychologique et physique.

 

#